Notre actualité

Vous souhaitez en apprendre plus sur Wintegreat, assister à une de nos activités, faire un reportage ou planifier une interview ?
Merci d’envoyer un mail à marguerite.salles@sciencespo.fr

Dossier de presse à venir

Ils parlent de nous

10 août 2016 – “Solidarité : quand les grandes écoles s’ouvrent aux migrants”

“Accueillir des migrants, d’accord. Les intégrer, voilà une autre paire de manche. Ce défi, 4 étudiants de 20 ans, en première année de l’ESCP Europe, à Paris, n’hésitent pas à le relever.”

Jérôme Cordelier

le-point-logo

lciduo

lci

4 août 2016 – Interview dans l’émission 18/20

Julien Dommel a reçu Eymeric Guinet et Théo Scubla sur le plateau du 18/20 pour une interview de 15 minutes. Extrait en suivant le lien.
Ci dessus, l’intégralité de l’interview.

12 juillet 2016 – Reportage lors d’un atelier coaching

“Sur la table de travail, une dizaine de personnes inscrivent des idées sur des Post-it fluo. Vendredi 8 juillet au soir, ils ont deux heures pour remplir les caisses de Wintegreat, association étudiante d’aide aux réfugiés. Les participants connaissent peu, voire pas du tout ce projet, et c’est justement pour cela qu’ils ont été invités à ce brainstorming, baptisé « hold-up », sous la tutelle de la plate-forme MakeSense.”

Marion Biremon

logo-le-monde

logo-le-monde

12 juillet 2016 – Portrait de Fadi, réfugié libyen diplômé du programme Wintegreat

« Après un mois, je commençais déjà à comprendre le français », sourit Fadi, heureux, aussi, d’avoir pu accéder aux locaux de cette grande école de commerce, comme tout étudiant, d’avoir profité même de « la salle de sport »… Le jeune Libyen entend désormais rester en France, et peut-être travailler à nouveau dans le pétrole. Il vient d’obtenir le statut de réfugié, soit dix ans de sécurité.”

Marion Biremon

15 juin 2016 – Flash actu

«Notre but est de rétablir la justice pour ses étudiants ou travailleurs qui ont été contraints d’arrêter leurs études ou quitter leur boulot, explique l’un des fondateurs Théo Scubla. Malheureusement, beaucoup ne parlent pas français et n’ont pas le niveau de langue requis pour suivre des études supérieures. C’est là que nous intervenons.»

logo_le_figaro

clique

29 juin 2016 – Actualité

“Loin d’adopter la posture de l’apprentissage unilatéral, Eymeric cultive l’humilité face à des étudiants réfugiés qui sont le plus souvent plus âgés que les bénévoles. « On s’est rendus compte que c’était pas nous les coachs mais c’est bien souvent eux qui nous coachaient en fin de compte. ‘Eux c’est nous’ on se le disait beaucoup au début, on se la dit toujours aujourd’hui, mais en fin de compte on ne la comprendra jamais assez bien », philosophe Théo qui entretient une relation d’amitié très forte avec les étudiants réfugiés.”

Jalal Kahlioui

28 juillet 2016 – Reportage lors d’un atelier coaching

“Ce lundi 4 juillet, le module est animé par Coach Around The World, une entreprise partenaire de l’asso. L’objectif du jour : braver sa peur de parler français en public. « Si tu ne parles pas français en France, tu es le seul perdant », lance avec conviction Abualgacem. Il vient du Soudan où il a passé une licence en électrotechnique. C’est la guerre qui l’a forcé à l’exil. Il aimerait devenir ingénieur.”

François Rieux

StreetPress

mks

28 juillet 2016 – Interview de l’équipe

“Wintegreat est l’ambitieux projet mené par Eymeric Guinet et Théo Scubla, deux étudiants à l’ESCP Europe, qui œuvrent pour l’insertion sociale, éducative et professionnelle des réfugiés. Pour cela, l’équipe met en place des programmes d’insertion complets, gratuits et certifiants, en partenariat avec de grandes écoles et universités (ESCP Europe, l’Institut Catholique de Paris, Sciences Po Paris et l’ESSEC).

À l’occasion de leur campagne de crowdfunding, qui s’est conclu avec succès, nous leur avons posé quelques questions.”

8 juillet 2016 – Appel aux dons

Dans la Matinale du Mouv’, Farida Naour a interviewé Théo Scubla à l’occasion de la campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule.

mouv

Financial_Times_corporate_logo.svg

6 décembre 2015 – Wintegreat (L’Insertion du Coeur) attire outre-atlantique

“When Hülya Akgedik began her Master in European Business degree at the Paris campus of ESCP Europe, she could hardly have imagined her course would involve helping Syrian refugees settle in France.

But the unfolding migration crisis has seen a dozen students from the business school work with the refugee charity L’insertion du Coeur to help integrate migrants into French society — a need that is under even greater focus in the wake of last month’s attacks in Paris.”

Della Bradshaw

30 septembre 2015 – La genèse de Wintegreat : l’Insertion du Coeur

“On est en train d’inventer quelque chose”, se réjouit Alexandre Lederman, cocréateur, à 20 ans, des Restos du Coeur avec Coluche.

logo-parisien-etudiant-hd-900x450